Tourail

Cercle ferroviaire de Wallonie Picarde




Transformation d'une AM96 en SNCB Echelle N 1/160

Après la transformation de M6, voici comment procéder pour réaliser une AM boudin.

Ces automotrices font partie de notre paysage local, mais ne sont pas disponibles dans le commerce pour l’instant.

atelier modifications am96

Il semblerait que les voitures « I 11 » soient les plus ressemblantes pour créer une « boudin ».

N’ayant pas trouvé ces voitures, je me suis rabattu sur des ICE, qui, après observation pouvaient également servir de base. Trouvées d’occasion elles me permettaient de démarrer avec un petit budget et de ne pas perdre trop d’argent en cas d’échec.

atelier modifications am96

Comme de coutume, avant de démarrer, il faut rassembler un maximum de documentation.

Les schémas proviennent du site « Belrail » et sont mis à l’échelle correcte grâce à l’utilisation d’un logiciel de dessin vectoriel.

Une différence de 3 mm est apparue entre les ICE et le modèle réel, ce qui représente dans la réalité environ 50 cm . Différence tout à fait acceptable.

atelier modifications am96

Je pouvais donc commencer.

atelier modifications am96

Par sécurité un seul élément a été dépouillé, tronçonné, rebouché, mastiqué, prépeint pour arriver à un résultat acceptable. Les autres éléments pouvaient donc être travaillés.

atelier modifications am96

Il est fait usage ici de plasticard et d’enduit pour les modifications

atelier modifications am96

La toiture striée à été découpée dans une feuille de styrène et collée .

atelier modifications am96

Le boudin est réalisé avec du câble électrique et également collé.

L’emplacement des pantos est aplani à la lime.

Pour la motorisation il a été fait appel à un moteur Tomitec, ce petit moteur est suffisamment performant et a l’avantage d’être peu onéreux.

atelier modifications am96

Une transformation est nécessaire pour pouvoir l’adapter au châssis, il manque 32 mm ! Plasticard, résine, une allonge de l’arbre de transmission et on n’en parle plus !

atelier modifications am96

Il existe bien entendu d’autres motorisations plus performantes sur le marché.

Voici les trois éléments assemblés. On peut observer l’emplacement des deux pantos sur le toit de l’élément central.

atelier modifications am96

Nous pouvons maintenant attaquer la peinture. Cette fois, les portes et les faces sont réalisées par décalcomanies, toujours avec le même logiciel de dessin vectoriel. Les vitres sont ajustées et mises en place. Les pantos positionnés.

atelier modifications am96

Nous pouvons observer le résultat final et comparaître avec l’original. Quelques petits détails doivent encore y être ajoutés comme des crochets d’attelages avant et arrière, des grilles d’aération en toiture, ….

atelier modifications am96

Les amateurs de HO peuvent également, il me semble, transposer cette réalisation à leur échelle.

Ceci est une réalisation purement d’amateur, elle est sans doute à améliorer pour les puristes.

 

Par la suite il y a un projet d’autorail 41 et d’une AM 75 quadruple, et ……. mais il faut trouver une base de travail. Si la base semble la même pour l’autorail que la « boudin », ce n’est pas le cas pour la quadruple …… ?

Bon bricolage

Merci à André Vilain